Pourquoi HanUMAN ?

Hanuman est le dieu-singe dans l'hindouisme. Il symbolise la sagesse, la force, la dévotion, la compassion, l'amour. Il est bâtisseur et protecteur des foyers. C'est pour tous ces symboles que nous l'avons choisi en tant que repère, et non pour son caractère sacré. Pour nous, il représente aussi ce lien inaliénable existant entre nous, humains, et le règne animal, les singes : tous participant au fragile équilibre de l'écosystème.

HanUMAN : Une philosophie de singes

« Le chaînon manquant entre le singe et l'Homme, c'est nous. »
- Indira Gandhi

L'Homme est un animal comme les autres. Nous ne descendons pas des singes ; nous sommes des singes et plus particulièrement des grands singes. Nous sommes de la famille des gorilles, des chimpanzés, des bonobos, tous des hominidés. Il est important de se rappeler cela pour comprendre et respecter notre place au sein de la nécessaire biodiversité terrestre.

L'architecture vue par HanUMAN

L'architecture n'est pas une affaire de choix, c'est une réponse globale à une multitude de contraintes. Elle doit être contextualisée, fonctionnelle, pratique, esthétique, bioclimatique, écologique, économique et pérenne. L'ensemble de ces éléments pris en compte permet l'accès à la dimension durable. Pourtant, il y a des réalités qui ne permettent pas de répondre totalement à l'ensemble de ces données, mais il existe un consensus à faire pour y parvenir. Ce consensus nous le ferons ensemble en fonction de vos critères, de vos besoins, de vos envies, et de vos engagements.

L'urbanisme vu par HanUMAN

L'urbanisme est la combinaison des sciences, des techniques et des arts nécessaires au bien-être de l'Homme et à l'amélioration des rapports sociaux, tout en étant en accord avec son environnement. Il ne peut exister sans architecture ou sans paysage. L'urbanisme n'est plus à penser uniquement en plan. La vie qu'il provoque existe bel et bien en trois dimensions, plus une quatrième, le temps. Cette science doit offrir un regard global et bienveillant sur l'avenir des pratiques humaines (mobilités, habitat, travail, loisirs, repos, sécurité). À la vue de l'échelle de temps pratiquée (5 ans, 10 ans, 20 ans), elle doit aussi admettre que tout n'est pas maîtrisable, imaginable et qu'il est nécessaire de laisser une part à l'imprévisible. L'urbanisme exprime ce que nous souhaitons pour nos vies à venir, pour nous, pour nos enfants. Pour y parvenir, il est essentiel d'appréhender les lieux, de les observer, de les analyser, de les connaître. Cette connaissance ne s'arrête pas au monde visible par l'œil de l'Homme, mais passe aussi par son histoire, sa nature et ses secrets.

Le temps vu par HanUMAN

À l'heure où tout va plus vite et où l'on met l'essentiel de côté, alors que dans le même temps nous parlons haut et fort de durabilité, nous souhaitons porter un regard sur cette question de temporalité qui est un élément crucial de nos vies mais aussi et surtout de l'architecture et de l'urbanisme. Le temps est une notion clé - le temps de conception, le temps de réalisation, le temps de vie d'un bâtiment, des matériaux, etc. Chaque projet est différent et le temps nécessaire à sa production est lui aussi particulier. Certaines phases peuvent mériter une période plus longue d'étude alors que d'autres moins. Ces moments d'étude sont capitaux pour le projet, sa qualité et sa pérennité. L'impact qu'ont l'architecture et l'urbanisme sur la société est grand. Il peut influencer les modes et pratiques de vie de plusieurs générations. La question du vieillissement des matériaux est plus un problème de conception – orientation, exposition, détails de mise en œuvre – que de qualité. Pourtant, il serait essentiel d'accepter la noblesse du matériau qui change et qui vieilli lui aussi. Les marques du temps passé nous parlent des expériences, exprime la sagesse et l'acceptation de la nature.

L'économie vue par HanUMAN

L'économie du projet reste le point central en architecture. C'est cette prise de conscience qui nous amène à retourner vers ce qui est essentiel, en écartant le superflu, embellir ce qui est vital pour tous, pour nous, pour le projet et surtout pour vous.